Agropolis Museum
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
Agropolis Museum

Le musée de l’agriculture et des nourritures du monde, Agropolis Museum, a été conçu par Louis Malassis grâce à l’appui de la communauté scientifique de Montpellier à partir de 1986. En effet, dans un bâtiment inauguré en 1993, plusieurs tranches muséographiques sont venues successivement constituer un ensemble scientifique et pédagogique de premier plan. Toutefois, le musée a dû être fermé en 2010 faute d’un financement suffisant. Par conséquent, seules les informations scientifiques fondamentales réunies par différents collaborateurs sont disponibles sur le site du musée pour le compte de ses expositions virtuelles.

Petit historique du musée Agropolis

Le musée de l’agriculture et des nourritures du monde a été conçu en 1986 par Louis Malassis grâce à l’appui de la communauté scientifique de Montpellier. Ouvert en 1993, Agropolis Museum est situé dans un bâtiment particulièrement neuf et aux lignes futuristes. Elle fait alors partie intégrante du pôle de recherche Agropolis qui est dédié à l’agriculture à travers le monde. Ce musée a été conçu un peu comme un hommage aux paysans et agriculteurs du monde qui, par leur habileté et leur savoir-faire, produisent de la nourriture pour les hommes. Selon son fondateur, ce musée est une hymne à la production agricole et devrait être préservé.

Cependant, il a dû fermer ses portes en 2010 et la question de l’avenir de ces collections publiques s’est largement posée. Dès lors, le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MUCEM) de Marseille de même que le Compa en ont pris la possession.

Découvrez la collection Agropolis du Compa

Il s’agit d’un fonds qui regroupe à la fois les outils agricoles, les objets liés à la fabrication et au conditionnement des aliments, des maquettes, des affiches et des plaques publicitaires. Ils viennent alors enrichir considérablement les collections du Compa. Il faut dire que l’intérêt des collections du musée pour le Compa sont de plusieurs ordres.

D’abord, cette acquisition va compléter la collection d’outils et d’instruments et d’instruments agricoles du Compa. Celui-ci détient alors l’une collections d’outils les plus importantes de France. Il existe aussi une collection d’objets publicitaires, notamment la Potasse d’Alsace qui comporte des plaques émaillées, les affiches, les échantillons potassiques, les timbres et les horloges.

Les objets liés à la fabrication des aliments sont aussi très nombreux et viennent surtout renforcer la collection du Compa. En tant que Musée ethnographique, Agropolis Museum a mené une large politique d’acquisition d’objets qui proviennent du monde entier. On a ainsi des pièces provenant du Burkina Faso, du Mexique ou encore du Maghreb. Ce qui permet au Compa d’enrichir très fortement ses collections.

Enfin, on peut dire qu’il s’agit d’une occasion unique pour le Compa d’acquérir des pièces exceptionnelles qui sont venues compléter ses collections.

Une visite dans ce musée vous permettra de découvrir les spécificités de l’agriculture dans le monde.

Lien utiles
Agropolis Museum
Montpellier