Musée de la soie, Saint-Hippolyte-du-Fort
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
Musée de la soie, Saint-Hippolyte-du-Fort

La sériciculture et le protestantisme constituent les éléments majeurs de la tradition cévenole. Ainsi, le Musée de la soie, situé à Saint-Hippolyte-du-Fort présente ainsi des collections dont la thématique majeure concerne la sériciculture. Créé en 1984, le Musée est une initiative de l’Association Développement de la Sériciculture à Cévennes. Le but du musée était de veiller à la conservation, à la revalorisation et à la transmission du patrimoine séricicole cévenoles. Ainsi, la création du musée a suivi la tentative de relance de l’activité séricicole.

Les visites et collections

Selon l’ordre chronologique de la sériciculture, le musée se divise en plusieurs parties. Ainsi, fermé en 2011 pour des travaux, le musée de la soie a été rouvert en 2013 avec une nouvelle équipe composée de l’association qui est à son origine. La première salle est composée d’une magnanerie refaite, visitée d’avril et octobre et où les visiteurs observeront toutes les étapes d’un élevage de vers à soie et le matériel nécessaire. La deuxième salle est dédiée à la filature et à tous les objets utilisés pour réaliser cette activité. La troisième salle concerne le tissage. Dans la salle vidéo sont diffusés des films d’archives concernant la sériciculture dans les années 40. Il y a aussi un espace enfant avec des jeux et une vidéo qui leur est consacrée. Il y a en outre l’espace dédié aux artisans créateurs locaux et leurs créations textiles avec une vitrine pour le travail des créateurs locaux. La boutique du musée est l’endroit où l’une des dernières entreprises de soie en France fait ses ventes.

Les activités à faire autour du musée
Musée de la soie, Saint-Hippolyte-du-Fort
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

Plusieurs activités peuvent être faites autour du musée. Les expositions sont très fréquentes dans cette région. En effet, il y a beaucoup de musées et de sites historiques. Les soirées karaoké dans certains restaurants aussi sont amusantes. Il y a aussi, les visites du bois rouge et le tissage. En outre, la vannerie peut y être apprise. Les choses à faire à Cévennes sont nombreuses. Lorsque vous serez dans cette région, profitez-en pour découvrir tous les musées et la diversité des thématiques qui retracent exactement l’histoire de la région que vous pouvez raconter à votre retour. Les Cévennes étant une zone très riche en paysage, vous pouvez y faire des prises panoramiques à garder en souvenir de votre voyage dans la région. N’hésitez pas à visiter les grottes et autres lieux touristiques existants dans la région. Vous pouvez donc loger en hôtel ou en camping lorsque vous serez à Cévennes. N’oubliez surtout pas de suivre les ateliers de formation au tissage et à la vannerie afin de pouvoir faire des fabrications artisanales. C’est un plus que vous pouvez obtenir lors de vos vacances à Cévennes.

Liens utiles:
Musée de la Soie
Saint-Hippolyte-du-Fort