L’ODB, Ol Dirty Bar, on est allé y boire un verre et c’est plutôt cool. Le Ol Dirty Bar est un bar Montpelliérain situé 18 rue des écoles Laïques non loin de l’arrêt de tram Louis Blanc. Le nom Ol Dirty Bar, est directement inspiré de Ol Dirty Bastard, rappeur qui créa le légendaire groupe de RAP Wu-Tang-Clan, considéré comme l’un des groupes les plus mythiques de l’histoire. On comprend très rapidement quelles sont les influences des propriétaires. 

Ol Dirty Bar
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
C’est un endroit unique à Montpellier, en parti grâce à sa scène ouverte située dans une salle au fond du bar. Cet aménagement permet d’accueillir des évènements musicaux, comme des scènes ouvertes à tous pour les rappeurs, DJ’s et compositeurs Hip-Hop. Des instrumentales de tous types passent en boucle dans cette salle, permettant à ceux qui le souhaitent de s’installer pour boire un verre ou même d’aller s’exprimer au micro quand bon lui semble. Nous avons pu assister un jeudi soir à l’un de ces « Open Mic », ou nous avons pu voir des jeunes de Montpellier et ses alentours venus parfois de loin spécialement pour l’évènement. Les participants se chargent eux-mêmes d’organiser les passages afin que chacun puisse participer. Le bon esprit qui règne au sein de l’endroit facilite le déroulement de la soirée. Nous avons donc passé un moment très agréable et avons été ébahi devant les talents dont regorge la ville de Montpellier. Ce lieu est un endroit qui rassemble les artistes Hip-Hop de tous genres.

C’est lors de cette soirée que nous avons eu la chance de croiser la route de « Karma », jeune rappeur du bassin alésien d’une vingtaine d’années qui débute sur Montpellier. Nous avons pu lui poser quelques questions autour d’une bière bien mériter après son passage sur scène :

« Vince :  – Comment tu te sens ici ?

Karma : – Y’a une super ambiance, c’est vraiment agréable d’échanger et de partager les bienfaits de la musique autour de gens qui ont la même passion. La cadre est dingue, regardes autour de toi, les murs sont couvert de street art, de purs toiles digne des plus grand graffeurs urbains. Tu peux même poser ton blaze en scred dans les toilettes avec ton posca (rire)

Vince :  – Ouai ouai je vois, c’est ta première fois ici ?

Karma : – Ouai man, on m’a parlé de ce bar comme d’un vrai rassemblement de MC’s dans un endroit chaleureux, que du love, je ne pouvais pas passer à côté de ça.

Vince : – Que du love, t’as tout dit. Donc on peut en conclure que t’as passé une bonne soirée à l’ODB ?

Karma : – Carrément mon pote, je recommande vraiment ce spot a tous les MC qui ont quelques lignes à cracher sur la région montpelliéraine ! En plus du décor renversant, le matos de son qui nous est mis à disposition est vraiment propre.  Un gros big up a toute l’équipe de l’ODB qui se saignent pour qu’on puisse y faire chanter notre plume.

Vince : – Merci Karma d’avoir répondu à mes questions, j’espere te revoir très vite dans autre spot mais jusque-là on se dit give me five masta

Karma : – Sisi bonne soirée l’équipe ! »

Créé en 2015 l’objectif des créateurs de ce lieu était de construire un temple de la culture urbaine où le respect, la liberté d’expression artistique et toute les valeurs de la culture Hip-Hop sont présentées sous leur meilleur jour. Les murs du bar sont décorés dans une ambiance street par des artistes locaux et sont devenus une galerie d’art qui plonge le public dans une vraie ambiance urbaine.

Ol Dirty Bar
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
Les œuvres viennent compléter l’univers de l’endroit qui semble retracer la culture hip-hop depuis ses débuts jusqu’à ce qu’elle est devenue aujourd’hui. L’ODB est un véritable repère pour tous les amateurs de hip hop et de culture urbaine en général, ou tout simplement pour les curieux souhaitant en apprendre davantage sur cet univers. Pour cela, quoi de mieux que se plonger dans la galerie en écoutant les sons qui ont contribué à faire du hip-hop ce qu’il est devenu ?