Plaine de la Vaunage et sa voie verte
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
Plaine de la Vaunage et sa voie verte

La plaine de la Vaunage est un endroit assez stupéfiant. En effet, il s’agit d’un étonnant bassin incisé dans le massif calcaire de la garrigue à l’ouest de Nîmes. Elle est surtout traversée par le Rhony qui quitte la Vaunage par un puits étroit vers Vergèze pour ensuite déboucher dans une plaine beaucoup plus ouverte du Vistre. Il faut dire que la Vaunage prend grossièrement la forme d’un parallélépipède d’une dizaine de kilomètres de longueur au nord pour sept kilomètres de large.

Présentation de la Vaunage

Le mot Vaunage provient de l’adaptation française de l’occitan « Vau Najas » qui signifie « Vallée de Nages ». Il s’agit d’une combe qui est creusée dans le plateau des garrigues finissant et où coule le Rhony. Encadrée de collines, cette dépression est quasiment fermée et ne communique avec l’extérieur que par l’intermédiaire de 3 passages : vers Nîmes, vers le nord-est et au niveau du col de Caveirac. À noter que le second se trouve au sud vers Vergèze et la plaine du Vistre en direction de la mer. Enfin, nous avons le sud est en direction des Sommières, un peu après le village de Congénies. Aujourd’hui, ce petit pays est idéalement situé entre Nîmes et Montpellier et reste soumis à une très forte pression démographique. Ceci favorise un urbanisme galopant.

À noter que la tradition taurine et carmagauise est très présente dans la zone et constitue un attrait touristique certain.

La voie verte de la Vaunage : l’ancien chemin de fer Nimes-St-Césaire-Le Vigan

Au total, nous avons 1.5 km de verdure sur la voie ferré reliant Nimes-Saint-Césaire-Le Vigan. Ici, rien n’a changé, ou presque, depuis 1993. Il s’agit de l’année où les rails ont été déposés entre Saint-Césaire et le Vigan. Aujourd’hui, même les puits demeurent à leur place et cet endroit est absolument captivant pour une visite guidée. À noter surtout qu’une grande partie de l’emprise de la gare a été achetée par la municipalité. Elle accueille désormais des activités touristiques et culturelles. Dans ce cadre, la salle des pas perdus a été transformée en bibliothèque.

Quittez la vallée verte pour découvrir Langlade

Quittez, le temps d’une promenade, la vallée verte pour aller à la découverte des petites ruelles bordées de vieilles maisons qui vous sans doute vous conduire à visiter le patrimoine bâti de Langlade. Celui-ci a été magnifiquement restauré et n’hésitez pas à entrer dans ce lieu de culte où la sobriété de l’architecture fait ressortir l’imposante voûte en plein centre. Poursuivez par la suite votre visite par l’ancien four à pain situé à tout à côté. Il va vous rappeler les temps ce bâtiment était un lieu de rencontre très fréquenté.

Lien utiles
Plaine de la Vaunage
Nimes-St-Césaire-Le Vigan