Tour Magne et Temple de Diane
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
Tour Magne et Temple de Diane

Vous êtes de passage à Nîmes ? Ne ratez pas l’occasion de visiter la Tour Magne et le Temple Diane, deux merveilles situées aux jardins de la Fontaine. Situés à une bonne trentaine de minutes de marche de l’Esplanade Charles-De-Gaulle, les jardins de la Fontaine représentent un espace propice aux promenades et aux découvertes. Vous pouvez y avoir accès via la rue du Quai de la Fontaine qui borde un long canal dont le niveau d’eau est particulièrement bas.

La Tour Magne : le seul vestige antique de l’enceinte augustéenne

Plus connue sous le nom de « Grande Tour », la Tour Magne est sans doute le seul vestige antique de l’enceinte augustéenne. C’est un monument qui se dresse au plus haut point de la ville, le Mont Cavalier et domine toute la plaine. Ce qui lui permet d’attirer vers elle toutes les voies de communication. À l’origine, c’est une tour ovale en pierre sèche d’une hauteur de 18 mètres. À la fois édifice de prestige et élément stratégique, elle marquait la présence du sanctuaire et protégeait l’oppidum. En doublant sa hauteur et en l’intégrant dans l’enceinte, Auguste a marqué le nouveau pouvoir de la colonie de Nîmes sur la cité. La Tour Magne continue toutefois à assurer un rôle militaire. Elle est, notamment, utilisée pour la défense contre les Anglais lors de la guerre. Aujourd’hui, le dernier étage de la Tour Magne a disparu, car elle s’élevait sur 36 m.

Le temple de Diane : entre mystère et admiration
Tour Magne et Temple de Diane
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

Le temple de Diane est sans doute le monument le plus énigmatique de la ville de Nîmes. Ses couloirs latéraux menant à un niveau supérieur, ses différentes voutes de couvrement et les niches de sa grande salle ne correspondent pas vraiment aux éléments constructifs typiques des temples romains. De plus, l’origine de son appellation reste toute aussi mystérieuse. Lors de son séjour à Nîmes, l’architecte Palladio en a fait de multiples croquis en 1570 avant qu’un incendie ne lui donne son apparence actuelle. Aujourd’hui, il ne se compose plus que d’une nef voutée en berceau, de deux couloirs latéraux, dont l’un est presque totalement détruit.

Découvrez les jardins de la Fontaine

Dessinés par Jacques-Philipe Mareschal au 18e siècle, les jardins de la Fontaine ont su, au fil des années, attirer des visiteurs venant de tous les horizons. Ce furent surtout les premiers jardins publics d’Europe, des jardins à la Française. De nombreuses statues provenant du Château de la Mosson de Montpellier ont été installées sur le site suite au démantèlement du château en 1747. Elles représentent les divinités grecques et rendent l’endroit particulièrement attrayant pour les visiteurs.

Lien utiles
Tour Magne
Temple de Diane
Nîmes